Portrait de FabMaker Edouard Priet

Créative Director, Les Ateliers Moonshine


Présentez-nous les Atelier Moonshine

Depuis 2012 avec mon associé, nous avons mûri notre positionnement « d’artisans de la communication » et créé en 2015 les Ateliers Moonshine. Nous ne sommes pas une agence classique de «com», nous proposons d’autres perspectives plus créatives, plus interactives à nos clients grâce à de nouveaux outils, technologie et innovation numérique. Pour résumer nous fabriquons la communication de nos clients et leur contenu de marque et ce avec les « meilleurs ouvriers de France :) » Je suis en charge de la partie création.

 

Quels sont les projets que vous développés au FabMake ?

Le FabMake m’aide à fabriquer, au sens propre, de nouveaux outils de communication en partant de l’idée numérique pour les faire naître grâce aux imprimantes 3D, à la machine laser et à la fraiseuse numérique. J’utilise le FabMake comme un laboratoire d’idées pour séduire nos clients en leur proposant d’autres perspectives. Notre idée, toujours innover pour leur proposer plus que ce qu’ils nous demandent. Nous cherchons ainsi à nous démarquer en étant plus créatifs et plus innovants « très utile pour les appels d’offres ! »

 

Vous souhaitez remettre la production au cœur de la communication, qu’est-ce que cela signifie ?

Aujourd’hui, la communication est beaucoup tournée vers le numérique. Avec les Ateliers Moonshine, nous voulons associer aux numérique une démarche artisanale en remettant de la matière et des matériaux au cœur de la communication.

 

Qu’avez-vous trouvé comme avantages à travailler au FabMake ?

Par rapport à un autre fablab, l’aspect entrepreneurial du FabMake nous permet de créer « notre petit laboratoire de recherche et développement créatif » sans mettre à disposition des autres fabmakers et de la communauté des fablabs les idées que nous développons. Ce lieu nous correspond aussi par sa souplesse et ses tarifs avantageux, pas besoin de payer à chaque fois qu’on utilise une machine ! Et l’accompagnement d’Olivier, le FabManager, est important également.
C’est aussi et surtout notre salle de fitness cérébrale pour muscler notre créativité. Un chercheur du MIT* a prouvé que le fait d’utiliser ses mains en réfléchissant et de matérialiser les choses, rendait plus créatif. Alors créons !


*Massachusetts Institute of Technology

 

moonshine    moonshine 1

 

Découvrez toute l'actualité les ateliers moonshine

Publié le 5 août 2015